AccueilÀ propos de nousNous joindre

Plan du Site | English

Les sentiers de la guérison Family Violence Prevention in Aboriginal Communities


Objet de la trousse
 
La trousse d’information « Les sentiers de la guérison » a pour but de procurer aux collectivités autochtones des ressources appropriées à leur culture afin de les aider dans leurs efforts soutenus pour faire face à la violence familiale et à ses répercussions sur les gens, les familles et les collectivités. La trousse offre une approche globale et holistique de la prévention de la violence. Elle inclut des ressources qui aident à comprendre les causes profondes de la violence familiale dans les collectivités autochtones ( éducation publique). Elle utilise une démarche fondée sur la roue médicinale pour favoriser la discussion sur les comportements, les sentiments et les attitudes en matière de violence familiale auxquels il faut s’attaquer dans tous les groupes d’âge et à toutes les étapes de la vie ( sensibilisation du public). Elle offre des ressources pour aider les personnes en situation d’urgence, ou les fournisseurs de services vers lesquels elles se tournent, à trouver des moyens de faire un premier pas vers la guérison ( intervention d’urgence). En dernier lieu, la trousse a été conçue pour favoriser la guérison familiale et collective, la communication de messages positifs concernant les attitudes et les comportements respectueux ainsi que la mise en œuvre d’initiatives de soutien pour agir sur les causes profondes de la violence familiale et pour répondre aux besoins de tous ceux qu’elle touche ( prévention).

La trousse vise plus particulièrement les objectifs suivants :

A
Favoriser une prise de conscience des problèmes et des obstacles uniques auxquels les collectivités autochtones sont généralement confrontées, en particulier les femmes autochtones, dans leurs efforts pour faire face à la violence et aux mauvais traitements;
B
Fournir, dans divers formats, des ressources appropriées à la culture qui aideront les fournisseurs de services qui travaillent auprès des gens vivant dans les réserves à reconnaître les situations de violence familiale et de mauvais traitements dans leurs relations interpersonnelles et dans leur vie, et à y réagir;
C
Montrer l’interdépendance des différentes formes de mauvais traitements et de violence et leur lien avec d’autres problèmes tels que l’égalité des sexes, le racisme, les pensionnats et ainsi de suite;
D
Établir le profil des ressources et des services qui peuvent aider les femmes autochtones et leur famille à faire face à la violence familiale;
E
Attirer l’attention sur les recours judiciaires que les Autochtones, surtout ceux qui vivent dans les réserves, peuvent exercer pour des questions de droit de la famille ou de droit criminel, afin de faire face à la violence qui les touche;
F
Faire un examen des services sociaux et de santé traditionnels et courants susceptibles d’appuyer les victimes et les familles en voie de créer des relations personnelles saines.


La trousse et son contenu sont aussi disponibles sur le site Web « Les sentiers de la guérison» www.lessetiersdelaguerison.ca