AccueilÀ propos de nousNous joindre

Plan du Site | English

Les sentiers de la guérison Family Violence Prevention in Aboriginal Communities


Sécurité en milieu de travail et en public
 
Chaque femme victime de violence doit décider si et quand elle dira aux autres que son partenaire l’a agressée et qu’elle risque toujours d’être victime de violence. Ses amis, sa famille et ses collègues pourraient contribuer à la protéger. Chaque femme doit penser sérieusement aux personnes à qui faire appel pour assurer sa sécurité.
 
Je pourrais prendre une partie ou l’ensemble des mesures suivantes, si je pense que cela peut se faire sans danger :

Number 1 Je peux aviser mon patron ou mon surveillant et _______________ au travail de ma situation.
Number 2 Je peux demander à ________________________ de filtrer mes appels au travail et de documenter ces appels.
Number 3 Je pourrais discuter de la possibilité de demander à mon employeur de téléphoner à la police si je suis en danger en raison de mon partenaire ou ex partenaire.
Number 4 Je peux utiliser les suggestions suivantes concernant mon arrivée au lieu de travail ou mon départ du travail :
• dire à quelqu’un à quelle heure je serai chez moi;
• marcher avec quelqu’un jusqu’à ma voiture;
• balayer du regard le terrain de stationnement;
 si mon partenaire me suit, je peux conduire jusqu’à un endroit où il y a des gens pour m’appuyer, comme chez des amis ou au poste de police;
• si je marche, je peux prendre un chemin très fréquenté;
• je peux emprunter différents trajets pour rentrer à la maison;
• si je vois mon partenaire dans la rue, je peux me rendre dans un lieu public, p. ex. dans un magasin;
• je peux acheter un sifflet ou un dispositif d’alerte individuel pour attirer l’attention et demander de l’aide si je suis harcelée.
Number 5
Je peux aller dans d’autres épiceries et centres commerciaux et magasiner à d’autres moments que ceux où j’y allais auparavant pour réduire le risque de contact avec mon partenaire ou ex partenaire.