AccueilÀ propos de nousNous joindre

Plan du Site | English

Les sentiers de la guérison Family Violence Prevention in Aboriginal Communities


Sécurité pour mes enfants

Les stratégies utilisées pour élaborer un plan de sécurité avec vos enfants devraient tenir compte de leur bien être physique, affectif, mental et spirituel. Il est important d’aider les enfants et les jeunes à se familiariser avec les moyens de se protéger. Les enfants exposés à la violence familiale peuvent être profondément affectés. Être témoins de violence envers eux mêmes ou envers une personne qu’ils aiment est une expérience très traumatisante. La sécurité personnelle est extrêmement importante et un plan de sécurité est toujours un élément nécessaire pour les enfants des familles qui connaissent de la violence.

SITUATION DE CRISE

Votre enfant est témoin de violence ou est exposé à des parents ou à des fournisseurs de soins qui ont recours à des menaces de violence, qui causent des blessures ou des dommages aux biens ou aux animaux domestiques…
Aidez votre enfant à repérer un endroit sûr dans la maison, de préférence dans une pièce qui a un téléphone et dont la porte se ferme à clé. La première étape du plan consiste pour l’enfant à sortir de la pièce où la violence a lieu..
Enseignez à l’enfant comment téléphoner pour obtenir du secours. Il importe de s’assurer que l’enfant sait qu’il ne doit pas utiliser un téléphone à la vue de l’agresseur. Cela crée des risques pour lui.
Apprenez à l’enfant à communiquer avec la police ou les agents de bande en composant leurs numéros d’urgence ou le 911.
Assurez vous que l’enfant connaît son adresse et ses nom et prénom.
Exercez ce qu’il doit dire. Si l’enfant est jeune, les directives devraient être simples mais précises, p. ex. « quelqu’un fait mal à maman ».
Il est important que l’enfant laisse le téléphone décroché après avoir fini de parler. S’il raccroche, la police rappellera. Cela pourrait créer une situation dangereuse pour vous même et pour l’enfant.
Expliquez à l’enfant qu’il doit se rendre dans un lieu sûr comme chez un voisin ou chez un parent.
Assurez vous que votre enfant sait qu’il ne doit pas se sentir responsable de la violence. Ce n’est pas sa faute.
Assurez vous que votre enfant sait qu’il doit se mettre en sécurité et que ce n’est pas sa responsabilité de distraire l’agresseur ou d’intervenir dans l’épisode abusif.
Assurez vous que votre enfant sait que la chose la plus importante qu’il peut faire pour sa mère et sa famille est de se mettre à l’abri!
Assurez vous que votre enfant sait qu’on n’attend pas de lui qu’il mette un terme à la violence – d’autres adultes pourront le faire.
La chose la plus importante que doit savoir l’enfant est que vous l’aimez et que vous voulez qu’il se mette en sécurité.
Assurez vous que votre enfant sait que le fait de savoir qui appeler et comment demander de l’aide est le meilleur moyen pour lui d’aider un parent qui est victime de violence.
Il y a des personnes qui peuvent lui parler pour l’aider à composer avec la douleur qu’il ressent après avoir vu sa mère ou d’autres personnes être victimes de violence.

Messages clés à l’intention des enfants

1.
Tu n’es pas responsable de la violence..
2. Tu ne dois pas te mettre dans une situation dangereuse.
3. La violence est très dangereuse et c’est contre la loi.
4. Si tu as un lieu sûr, vas y lorsque la violence commence.
5. Tu n’es pas responsable de la sécurité de ta mère, mais tu pourras peut être aider à obtenir du secours.
6. Si tu peux te rendre à un téléphone chez toi ou chez un voisin ou à un téléphone payant, tu peux téléphoner pour obtenir du secours.

Voici ce que tu dois faire lorsque tu appelles pour obtenir de l’AIDE :

Compose le 911.
On dira : « POLICE, INCENDIE, AMBULANCE »
Tu réponds : Police
Ensuite dit :
Je m’appelle _______________________.
J’ai  _______________________ ans.
J’ai besoin d’aide. Envoyez la police.
Quelqu’un fait mal à maman.
Notre adresse est _______________________.
Notre numéro de téléphone est le _______________________ .

Il sera peut être dangereux pour toi de rester au téléphone. S’il y a un danger, dis le à la personne qui répond et ensuite dépose tout simplement le téléphone

NE RACCROCHE PAS.


Si tu raccroches, la police pourrait rappeler.

RESTEZ EN SÉCURITÉ