AccueilÀ propos de nousNous joindre

Plan du Site | English

Les sentiers de la guérison Family Violence Prevention in Aboriginal Communities


Les plans de sécurité
 
Les plans de sécurité sont des outils importants pour les femmes et les enfants victimes de violence. Un plan de sécurité énonce des mesures possibles que vous pouvez prendre pour augmenter votre sécurité et celle de vos enfants. Il peut vous aider à vous préparer au risque de violence accrue. La planification de la sécurité comporte plusieurs aspects différents.
 
Les plans de sécurité sont présentés à l’aide des enseignements de la roue médicinale. Vous pouvez examiner les techniques de planification de la sécurité en tenant compte de toute une gamme d’éléments. La plupart des plans de sécurité portent seulement sur la façon de s’échapper en cas de crise et de se rendre dans un lieu sûr. En plus de la planification de la sécurité physique, les plans de sécurité présentés dans cette brochure portent également sur les aspects affectif, mental et spirituel d’être et de rester en sécurité.

La roue médicinale

Vous pouvez utiliser les modèles présentés dans cette brochure pour créer vos propres plans de sécurité. Envisagez de demander à quelqu’un de vous aider à élaborer votre plan de sécurité. Bien que vous sachiez mieux que quiconque ce qui pourrait fonctionner pour vous, il est toujours utile d’entendre les suggestions d’une autre personne. Nous vous suggérons donc de demander à un travailleur social du centre de santé, au personnel de la Maison de transition Gignoo ou de la maison de transition de votre région (voir la page 2 de votre annuaire téléphonique pour obtenir les numéros de téléphone des maisons de transition) ou à un ami ou à une amie de le passer en revue avec vous. Vous devrez peut être créer quelques uns de ces plans de sécurité pour vous même, ou tous les plans de sécurité. Si vous connaissez une personne victime de violence, offrez lui de l’aider à élaborer un plan de sécurité.
 
Nota : Certaines parties de la présente brochure ont été adaptées ou reproduites de documents qui ont été préparés par le Domestic Abuse Intervention Project à Duluth, aux États Unis, et adaptés par le London Abused Women’s Centre. Reproduction et adaptation par le SPEIJ-NB autorisées par le London Abused Women’s Centre ( www.lawc.on.ca ).